jolida.fr » Shopping » Les éléments à analyser avant de commander vos jumelles de vision nocturne

Les éléments à analyser avant de commander vos jumelles de vision nocturne

Les jumelles de vision nocturne sont des accessoires importants pour accomplissement de certaines activités professionnelles et ludiques. Pour l’utiliser et en profiter correctement, il est impératif de tenir compte de plusieurs paramètres pour faire votre choix. Car ces facteurs permettent d’effectuer un choix satisfaisant. 

Le grossissement

Avant de commander des jumelles de vision nocturne, il est important de tenir compte du grossissement. Si l’on choisit une jumelle de vision nocturne, c’est d’abord pour voir à une longue distance. Le grossissement est reconnu par le nombre caractérisant premièrement les jumelles. Lorsque vous avez des jumelles de vision nocturne indiquant 7 x 50, cela voudrait dire qu’une personne se trouvant à 70 m paraîtra à travers la jumelle à 10 m. Donc ce dernier apparaît sept fois plus près grâce à la jumelle. Vous devez donc vous intéresser au nombre de grossissements avant de choisir les jumelles de vision nocturne. Les jumelles ayant un grossissement supérieur à 12 sont délicates et pour leur utilisation, vous aurez besoin de support. Celles ayant un grossissement inférieur à 5 ne sont pas trop recommandées pour être utilisées à l’extérieur.

 

 

Le diamètre de l’objectif

Le second critère qui caractérise les jumelles de vision nocturne est le diamètre de l’objectif. La quantité de lumière qui pénètre dans la jumelle dépend de ce paramètre. Lorsque vous prenez, deux jumelles ayant le même grossissement, les jumelles ayant un grand diamètre offriront une meilleure qualité d’image et de luminosité. Mais la jumelle devient plus encombrante et son poids est plus considérable. Vous avez donc besoin d’un support pour l’utiliser. De la même manière, lorsque vous avez deux paires de jumelles dont les objectifs ont le même diamètre, celles ayant le plus grand grossissement a la plus faible luminosité. 

Le cercle ou pupille de sortie

C’est le cercle qui se dessine sur l’oculaire (la lentille arrière) quand vous regardez les jumelles en prenant un peu de recul. Le diamètre de ce cercle est obtenu en faisant la division du diamètre de l’objectif par le grossissement. À titre d’exemple, pour des jumelles, 7 x 50, le diamètre du cercle oculaire est approximativement de 7,1 mm. En effet, la division de 50 par 7 est 7,1 mm. Pour avoir du confort lors de l’utilisation des jumelles, le diamètre du cercle oculaire doit être plus élevé que celui de la pupille de l’œil. Selon l’âge de la personne et la lumière ambiante, le diamètre de la pupille chez l’homme peut varier de 2 à 7 mm.

L’indice crépusculaire et la luminosité

Ce facteur permet de mesurer la luminosité lors d’une utilisation de la paire de jumelles la nuit ou lorsque la lumière ambiante devient faible. Pour l’obtenir, il faut déterminer la racine carrée du produit du diamètre de l’objectif et du grossissement. Si vous comptez utiliser vos jumelles de vision nocturne surtout la nuit, vous devez prendre en compte ce critère de performance.

C’est un indicateur de la quantité de lumière que les jumelles peuvent restituer lorsqu’on les utilise dans la journée. On l’obtient en faisant le calcul du carré du diamètre du cercle oculaire.

Le port de lunettes

Le port de lunettes rend moins confortable l’utilisation des jumelles. En effet, les verres des lunettes empêchent le positionnement des yeux à une distance convenable par rapport aux oculaires des jumelles. Les jumelles modernes sont équipées de bonnettes rétractables au niveau des oculaires. Le porteur de lunettes peut les replier afin d’approcher les yeux à une distance convenable. Il existe même des modèles dotés de systèmes de bonnettes coulissantes. Ce dernier est aussi appelé Twist-up.

facteurs à analyser pour choisir jumelle

La largeur du champ couvert

Il s’agit de la largeur de l’espace observé à 1000 mètres de distance. Il est plus facile de repérer et de suivre un sujet en mouvement quand ce champ est large. Le champ est plus restreint lorsque le grossissement des jumelles est élevé. Pour faire des observations sur une large surface, vous devez opter pour des jumelles de faible grossissement.

Le type de jumelles de vision nocturne

Il existe deux types de jumelles qui sont le prisme de Porro et le prisme en toit. Le prisme de Porro est le type de jumelles le plus fréquent. Il est facilement reconnaissable, car les objectifs sont écartés. Ce type de jumelles est très solide et les images ont une bonne luminosité. Les jumelles à prisme en toit sont conçues avec une technologie plus récente que les prismes de Porro. Elles sont plus étanches, plus légères et plus compactes. Cependant, elles sont plus chères.

Le prix

Les jumelles infrarouges sont des accessoires qui coûtent relativement cher en fonction de la qualité. Il existe des jumelles de différents prix, car les modèles proposés sur le marché sont nombreux. Mais avant toute acquisition, il est raisonnable de vous fixer un prix maximum. Mais si c’est pour un usage professionnel, vous pouvez mettre le prix fort pour avoir de bonnes observations. Par exemple, un ornithologue doit s’assurer de choisir des jumelles infrarouges de bonne qualité, car il doit observer des insectes qui sont de minuscules êtres vivants la nuit.